retour

Préludes

Collectionner

La collection compte en 2011 près de 729 pièces produites par plus de 277 artistes (majoritairement masculins, à plus de 75%). Photographies, sculptures, vidéos, installations… autant de moyens (a priori) qui permettent d’œuvrer dans ce vaste champ qu’est la création actuelle.
Si le Frac Lorraine collecte tous les ans des œuvres d’artistes de renommée nationale et internationale, cette démarche s’accompagne toutefois d’une réflexion sur l’acte même de collectionner.
Il serait en effet réducteur de présenter cette collection sans préciser que depuis quelques années, le Frac Lorraine cherche à réfléchir sur les limites d’une collection, faisant ainsi écho aux moyens actuels de la création. Peut-on ignorer qu’une partie de l’art depuis les années 1960 est issue de la performance, que la proximité avec le cinéma est de plus en plus évidente.
En posant ces préceptes, le Frac en est venu tout naturellement à collectionner des propositions d’œuvres plutôt que leur réalisation tangible. Le plus souvent immatérielles (performances, protocoles d’artistes à réactiver) la collection s’est aussi ouverte aux autres disciplines (danse, cinéma).

Comment ?

Le Ministère de la Culture et de la Communication, via la Direction régionale des affaires culturelles de Lorraine – et le Conseil Régional de Lorraine financent cette collection, donnant ainsi aux acquisitions le statut de collection publique.

Selon quels critères ? À quel rythme ?

Chaque Frac a développé un projet de collection spécifique, lié à sa programmation artistique.
La politique d’acquisition du Frac Lorraine est définie actuellement par sa directrice, Béatrice Josse entourée d’un comité technique, formé de professionnels de l’art contemporain, reconnus au niveau international. Les choix opérés par ces personnes sont ensuite validés par le conseil d’administration du Frac Lorraine. Ainsi, chaque année, ce sont cinq à huit œuvres qui sont achetées.

Actuellement, ce comité est constitué de 4 membres :
Hélène Guenin : directrice de la programmation au Centre Pompidou-Metz
Natacha Petresin : critique d’art
Koyo Kouoh : directrice d’un centre d’art Raw Material Company à Dakar
Béatrice Josse : directrice du Frac Lorraine

Vous avez dit région ?

L’appellation «Fonds régional» définit l’inscription de la collection dans un territoire donné et non l’origine géographique des œuvres. Les œuvres sont destinées à être diffusées dans l’ensemble des quatre départements lorrains sans oublier les pays transfrontaliers qui forment depuis quelques années un réseau solide de partenaires.

Découvrez au fil de ces pages, l’intégralité de la collection mais aussi des parcours thématiques qui témoignent des questionnements et des engagements du Frac Lorraine, et de la diversité des approches artistiques contemporaines.