retour

Céleste Boursier-Mougenot

Né en 1961 à Nice (FR)
Vit et travaille à Sète (FR)


Sans titre, série IV-1,2 & 3

2000
Installation sonore, piscines gonflables, pompes, thermoplongeurs, récipients en porcelaine, verres à pieds, chaises
Dimensions variables
Acquisition: 1999


Présentés depuis une dizaine d’années exclusivement dans les lieux d’art contemporain, les travaux de Céleste Boursier-Mougenot, sont à considérer avant tout comme ceux d’un musicien. Après avoir été, de 1985 à 1994, le compositeur de la compagnie Side One Posthume Théâtre de l’auteur et metteur en scène Pascal Rambert, il entreprend de donner une forme autonome à sa musique en réalisant des installations. À partir de matériaux, de situations ou d’objets les plus divers, dont il parvient à extraire un potentiel musical, il élabore des dispositifs qui étendent la notion de partition aux configurations hétérodoxes des matériaux et des médiums qu’il emploie, pour générer, le plus souvent en direct, des formes sonores qu’il qualifie de vivantes. Déployé, en relation avec les données architecturales ou environnementales des lieux d’exposition, chaque dispositif constitue le cadre propice à une expérience d’écoute en livrant, au regard et à la compréhension du visiteur, le processus qui engendre la musique.
«Dans une piscine gonflable à demi remplie d’eau, flotte et se déplace une quarantaine d’objets de vaisselle communs ; différentes sortes de bols, des saladiers de toutes tailles, divers plats de porcelaine ou de faïence et des verres à pied. Une pompe à eau immergée produit un léger courant diamétral, sous l’action duquel les objets dérivent et s’entrechoquent délicatement, produisant des sons au gré de leurs rencontres. La température de l’eau est maintenue à environ 30 degrés Celsius, par un système de résistances chauffantes, afin de favoriser la résonance des objets. Sur ce principe, plusieurs séries de piscines ont été réalisées depuis 1997. Chaque piscine peut être présentée seule ou avec d’autres, sous forme d’installation. Les piscines d’une même série sont constituées du même nombre et du même type de composants techniques (piscine gonflable, pompe, système de chauffage de l’eau) et aussi d’une collection d’objets de vaisselle apparemment similaires. Cependant, chacun de ces objets a été choisi pour sa sonorité unique, pour la note qu’il produit lorsqu’on le fait tinter. Ces sons diffèrent sensiblement, d’un bol à un autre du même modèle.»

Céleste Boursier-Mougenot